Présentation




Pour cette 30e édition du Festival Changé d’Air, du 10 au 21 novembre 2020, les bénévoles du Centre socioculturel François Rabelais proposent 10 jours de festivités autour de la richesse culturelle artistique, musicale, culinaire du monde entier. Le monde à Changé, c’est une invitation au voyage, au dépaysement, au brassage des cultures !

L’ADN du Festival Changé d’Air

L‘idée principale du Festival Changé d’air est de partir ensemble goûter à des musiques, des mots, des mets, des images, à d’autres cultures. La ville entière se mobilise pour ce projet ! L’élaboration de cet évènement culturel, piloté par la commission festival, ne demande pas moins d’une année de préparation avec des rires, des doutes, des choix et de grandes discussions. Avec au final 10 jours, 12 rendez-vous, des propositions d’animations qui se veulent familiales, conviviales et chaleureuses.

Une dynamique locale

Depuis l’origine, le Festival Changé d’Air s’efforce de présenter les différentes facettes culturelles d’un pays. Il favorise la participation des habitants dans les commissions de réflexion et de programmation. Mais le succès du festival repose également sur l’investissement de nombreux partenaires : bibliothèques du territoire, associations, services de la ville de Changé, commerçants et entreprises locales, établissements éducatifs…De quoi susciter une véritable dynamique locale.

L’ensemble des secteurs du Centre socioculturel s’investit également dans la programmation. Les parents des multi-accueils, des accueils de loisirs, les jeunes du PAJ ou encore les adultes adhérents sont impliqués dans ce temps fort de l’association.

Changé d’Air, un festival pluridisciplinaire

Si la thématique du Festival Changé d’Air est différente chaque année, sa programmation s’articule autour d’une trame commune. L’évènement alterne les moments festifs, les soirées de réflexion, les stages, les temps citoyens. Concerts, cinéma, conférences, danse, expositions, animations… Le festival s’adresse à un public très large et se joue dans une quinzaine de lieux différents, à Changé mais aussi au Mans ou sur le territoire du Sud Est Manceau.